COURS E.A.M. 1ere année ENSEIRB
copyright©Philippe Dondon
TESTEZ VOS CONNAISSANCES...

Votre Nom : 

Votre Email : 

Le "settling time" d'un AOP est :
le temps de traversée d'un AOP
le temps total que met un AOP à répondre à un échelon
le temps d'établissement à la mise sous tension

Le "quiescent current" d'un AOP est :
le courant de repos consommé par l'AOP seul
le courant consommé par l'AOP en fonctionnement
le courant consommé par la paire différentielle

L'étage de sortie d'un AOP est généralement :
un collecteur ouvert
un push pull
un totem pole
un émetteur commun

La fréquence de transition d'un AOP est :
la fréquence pour laquelle le gain en boucle ouverte vaut 1
la fréquence pour laquelle le gain de l'AOP contre réactionné vaut 1
la fréquence pour laquelle le temps de montée est minimum

Pour un AOP alimenté en "single supply 0V-10V", monté en suiveur, avec un signal d'entrée pouvant atteindre 0V,
faut-il utiliser un AOP :

à entrée NPN
à entrée PNP
à entrée NMOS
à entrée JFET

Un AOP rail to rail est :
monté sur les wagons SNCF
permet de travailler avec des tensions d'entrée et de sortie pouvant atteindre exactement les tensions d'alimentations
Un AOP très rapide

Effacer tous les champs et annuler la saisie

Cliquez ci-contre pour transmettre vos réponses à votre enseignant


 retour début du cours